Blogue

Technologie
Azure Event Grid
12 décembre 2017
par Erick Girard

En août dernier, l’équipe Azure de Microsoft a annoncé un nouveau produit disponible sur sa plateforme : Event Grid. Il s’agit en fait d’un service permettant de créer des applications qui ne réagissent plus uniquement à des événements applicatifs, mais également à des événements de plateforme.

L’intérêt derrière Azure Event Grid ici est qu’il permet d’écouter à ces événements sans avoir à se préoccuper directement de l’infrastructure et ainsi de vraiment se concentrer sur la création de valeur dans un monde serverless.

Event Grid est en fait le premier produit Azure qui permet d’effectuer un routage d’événements. Ainsi, il est possible qu’un abonné puisse recevoir plusieurs sources d’événements et, inversement, qu’un événement puisse être distribué à plusieurs sources abonnées. Microsoft illustre d’ailleurs Event Grid ainsi :

 

Différents scénarios

Les scénarios principaux de Event Grid sont liés à l’automatisation et l’administration, cependant une pléthore d’autres scénarios sont disponibles par l’entremise des sujets personnalisés.

Présentement la plateforme supporte de collectionner des événements provenant de Resource Group, Azure Subscription, Event Hub, ainsi que des sujets plus personnalisés. Dans les semaines et mois à venir, Microsoft s’est engagée à rendre disponibles les événements provenant également de Azure Active Directory, Logic Apps, Service, Cosmos DB et bien d’autres.

Initialement les abonnés à Event Grid sont limités (Functions, Logic Apps, Webhook) Tout comme les publications les abonnements sont planifiés pour être plus nombreux éventuellement. Dans un futur proche la feuille de route Azure planifie l’ajout d’abonner via les Service Bus, Event Hubs, Storage Queue et Azure Data Factory. 

Un exemple que l’on peut citer parmi les possibilités est l’application de politiques concernant l’utilisation de machines virtuelles ou l’ajout de méta-données sur des ressources afin de les identifier plus aisément.

Facturé à l’utilisation

Considérant son architecture type sans serveur, la facturation s’effectue à l’utilisation. Pour la période en aperçu, les premiers 100 000 événements par mois seront gratuits. Passé ce nombre, la facturation sera de 0,30$ par million d’opérations.

Le facteur différenciateur

Event Grid ressemble beaucoup à un Service Bus distribué, à quelques détails près. La différence est principalement liée à son intégration aux produits Azure.

Son point intéressant également est lié au fait qu’il possède plusieurs méthodes de communication tout autant par service bus que par communication http autant pour les services internes qu’externes. C’est d’ailleurs mon prochain point.

Pas seulement limité à Azure

Un point intéressant lié à Event Grid est que son fonctionnement par publication/abonnement ne se limite pas qu’à une consommation intra-Azure, mais il peut aussi publier à un service http externe via un webhook. Pour le moment, Azure permet de créer uniquement des abonnés par service HTTP, mais dans le futur, d’autres méthodes sont à prévoir.

Azure Event Grid Subscription

 

Conclusion

L’avenir semble intéressant sur Azure. Avec ce nouveau produit, les futurs scénarios risquent de devenir beaucoup plus aisés. Voici quelques idées intéressantes possibles actuellement et qui pourraient éventuellement le devenir :

Azure Event Grid semble vraiment un produit prometteur en termes d’architecture et de modèle de facturation. Il va sans dire que ce produit va non seulement transformer la façon dont les applications réactives sont architecturées, mais également l’administration de ces applications.

Articles suggérés

Lire l'article
Virtualisation d’environnement avec Docker
Lire l'article
Certaines choses que votre patron devrait savoir concernant .NET Core