Blogue

Affaires & Entreprise
Méthode de gestion du cheminement organisationnel
11 février 2019
par Daniel Jean Simard

INTRODUCTION

Employés d’entreprise, nous allons tous à nos retraites annuelles, ou autre chose de semblable, afin de tenter de définir où nous voulons aller et ce que nous devons changer pour y arriver. « On fait le saut vers DevOps » lance quelqu’un ou encore « Et si on migrait vers le Cloud », pour ne nommer que quelques-unes des idées lancées… des sujets à l’agenda de bien des organisations en ce moment et pour de bonnes raisons puisque tout le monde tend à améliorer les processus de développement, l’efficacité et… l’entreprise en général.

Ces questions sont plus que des questions de planification générale, car elles ont un impact sur la stratégie et sur tout le leadership organisationnel de l’entreprise. C’est à ce moment que nous devrions penser à mettre en place un plan de gestion de notre cheminement organisationnel, un nouveau plan que toute l’entreprise se devra de suivre.

Mais comment en arriver là ?!… Sur quoi devons-nous mettre le focus ?!… Quels genres de questions devons-nous nous poser ?!…

(NDR : Ce document n’est pas une formation sur la méthode mais plutôt une description à haut niveau pour vous aider à comprendre l’essence d’une telle approche. Aussi, je tiens à préciser qu’il existe plusieurs types de méthode de gestion du cheminement organisationnel, qui suivent différentes approches et différentes variantes. Libre à vous de choisir la méthode qui répond le mieux à vos besoins, et même d’en combiner plusieurs.)

 

QUOI

Lorsqu’on commence quelque chose, l’accent est d’abord mis sur ce QU’EST cette chose – autrement dit : « c’est quelque chose de technique » ou « ça touche plus le volet humain », et cetera. Nous avons cette habitude de catégoriser ce qu’on veut accomplir sans trop penser que rien ne fonctionne en silos.

Lorsqu’on parle de gestion du cheminement organisationnel, il faut comprendre qu’il ne s’agit pas de simplement changer UNE chose… c’est toute l’organisation qui change et TOUT en est impacté. Quand on change quelque chose à un endroit, il y a des répercussions un peu partout et on se doit d’y porter attention.

Voilà le moment où la réflexion sur une méthode de gestion du cheminement organisationnel prend toute son importance. Car non seulement elle vous aidera à garder le focus sur l’atteinte de vos objectifs d’affaires, elle vous guidera sur la mise en place d’un plan d’action approprié aux besoins et changements de l’entreprise, et sur les ajustements nécessaires.

Parlons ici de DevOps, puisqu’il s’agit d’un exemple d’actualité. Il serait facile de penser qu’il s’agit seulement d’instaurer un nouveau processus, mais NON, ceci risque d’impacter l’organisation en entier. La volonté de vos employés à s’engager envers le changement et votre réussite dans la façon de communiquer ce qui change se doivent d’être adressées.

Lorsque vous ajoutez une approche de gestion du cheminement organisationnel à votre processus de transformation, ça met en place une certaine discipline.

Ainsi, quand on superpose le tout dans un processus, on obtient ceci :

Et l’objectif dans tout ça ? … Tout est une question de RÉSULTATS !

 

QUAND

Évidemment, vous ne démarrez pas un processus de gestion du cheminement organisationnel à chacune de vos initiatives. Ça risquerait de rendre le tout trop lourd et excessivement compliqué, autant côté processus qu’au niveau implantation.

Il faut savoir que lorsqu’on enclenche un processus de gestion du cheminement organisationnel, ça impacte tout ce qui est processus, départements, personnes ainsi qu’infrastructure. Il faut faire plus que simplement donner un manuel d’utilisateur. Aussi, vous aurez probablement d’autres initiatives en cours qui demanderont aussi votre attention, sans oublier ce qui est déjà en place depuis un bon moment.

Mais la bonne nouvelle est que bien qu’il n’existe aucune recette secrète pour bien démarrer un processus de gestion du cheminement organisationnel. Vous pouvez par contre combiner plusieurs méthodes différentes pour créer la vôtre – selon vos objectifs.

Chez Emyode, nous avons choisi d’implanter notre processus « Évolution au 3 semaines » à notre méthode de gestion du cheminement organisationnel. Elle nous guide dans l’établissement de nos différents objectifs et étapes importantes.

« Toutes les 3 semaines, les utilisateurs finaux profitent de nouvelles fonctionnalités testées et déployées en production. Ceci permet à chaque intervenant de valider le statut du projet plus rapidement et, à nous, d’ajuster si nécessaire, d’optimiser les ressources et de livrer de la valeur toutes les 3 semaines. »

Cette méthode « Évolution au 3 semaines » est ancrée dans notre philosophie et fait partie de tout ce que nous faisons.

 

COMMENT

L’ampleur des efforts mis dans votre cheminement organisationnel vous permettra de mieux gérer les performances de l’entreprise et de développer son potentiel.

Toutefois, même si (à la base) établir un plan de gestion du cheminement organisationnel ne semble pas bien complexe… NE VOUS LAISSEZ PAS BERNER. Planifier la gestion de votre cheminement organisationnel peut s’avérer compliqué, et l’implanter encore plus.

Mais s’il est vrai que ce n’est pas toujours facile, ça n’a nullement besoin d’être compliqué! Dans notre exercice, nous avons appris et acquis plusieurs éléments reliés aux bonnes pratiques basés sur l’expérience d’Emyode sur le terrain – et c’est ce que nous appelons ici les RÈGLES D’OR.

 

RÈGLES D’OR

  • Attente, Engagement, Contexte, Plan d’action, Évaluation… 5 mots clés que vous pouvez utiliser avec d’autres idées pour COMPLÉMENTER et PERSONNALISER la méthode que vous aurez choisie. Par exemple, si votre but est de devenir DevOps, InfoTech Research Group est un bon point de départ pour démarrer l’élaboration de votre méthode parce qu’il est facile de l’adapter à votre cheminement organisationnel.
  • Essayez de penser en termes d’ÉVOLUTION CONTRÔLÉE – peut-être avez-vous de grandes idées, mais il est important d’avancer étape par étape. Pour nous aider à garder le cap dans notre cheminement, nous avons choisi l’approche « Évolution au 3 semaines », ce qui nous permet de contrôler l’évolution de notre cheminement d’entreprise.

 

PORTÉE, PLANIFICATION ET SUIVI

Dit autrement, c’est « s’assurer d’avoir bien déterminé la position de l’organisation sur l’initiative afin de garantir son avale et sa participation. » :

Ces 5 points nous ont servi de guide pour l’implantation de notre méthode de gestion du cheminement organisationnel. Et notre approche « Évolution au 3 semaines » nous a permis de maintenir un contrôle de l’initiative tout au long du cheminement, étape par étape.

 

RÈGLES D’OR

  • Il est important d’avoir en place une bonne équipe de Gestion de Programme afin de garder le contrôle.
  • Examinez constamment vos RISQUES et apprenez à les gérer afin de minimiser les décisions de « go/nogo ». (Plus sur le sujet dans un prochain article sur les MÉTHODES DE GESTION DU RISQUE.)
  • Aussi, prévoyez implanter un PROCESSUS D’ANALYSE DE RETOUR EN ARRIÈRE (Step Back Analysis) programmé tout au long de votre initiative afin de minimiser les obstacles. (Encore une fois, gardez l’œil ouvert pour mon blogue sur les MÉTHODES D’ANALYSE DE RETOUR EN ARRIÈRE.)

 

MESURE

Nous aimerions tous croire que tout se passe bien et que tout le monde est heureux. Cependant, on ne peut jamais en être certain à moins de continuellement évaluer les progrès de notre cheminement organisationnel en termes d’évolution du contexte et du plan d’action.

Une approche qui continue de faire ses preuves chez nous :

 

RÈGLES D’OR

  • NE sous-estimez PAS l’importance d’implanter un Plan de communication. Il est primordial durant votre cheminement organisationnel de bâtir une structure de soutien EFFICACE avec des personnes motivées et un réel leadership, qui s’approprient le changement et encouragent les autres à faire de même… Servez-vous de votre équipe de Gestion de programme.

 

CONCLUSION

J’espère que vous avez pu retirer quelques bons tuyaux sur ce que devrait être un cheminement organisationnel bien orchestré… et pourquoi ça ajoute de la valeur à TOUT changement apporté à une organisation. En fait, voyez plutôt ceci comme une nouvelle couche que vous ajoutez à vos méthodes actuelles pour obtenir un « wow » sur ce que vous faites.

Bon succès dans vos initiatives !