Blogue

Affaires & Entreprise
Méthode de gestion du risque
26 février 2019
par Daniel Jean Simard

INTRODUCTION

Lorsqu’on bâtit un carnet de commande (ou « Backlog ») pour nos projets Agile, on voudrait n’avoir qu’à cumuler les tâches et toujours utiliser les meilleurs outils sur le marché, les plus récents, même si ceux-ci souvent n’ont pas été testés.

Mais revenons sur Terre un instant. Dans la vraie vie, est-ce qu’on veut vraiment mettre à risque nos projets, nos clients ou notre organisation? … On pense que non nous aussi.

(NDR : Ce document n’est pas une formation sur la méthode mais plutôt une description à haut niveau pour vous aider à comprendre l’essence d’une telle approche. Aussi, je tiens à préciser qu’il existe plusieurs types de méthode de gestion du risque, qui suivent différentes approches et différentes variantes. Libre à vous de choisir la méthode qui répond le mieux à vos besoins, et de l’adapter comme bon vous semble.)

 

QUOI

« Dans la vie de tous les jours, tout ce qu’on fait comporte une certaine part de risque. On le sait… et on l’accepte comme une réalité. »

La plupart du temps, c’est notre instinct qui prend le dessus et nous nous retrouvons, sans trop réaliser que nous le faisons, à gérer ces risques. C’est ce que nous faisons au quotidien… mais qu’en est-il pour le travail ou les projets que nous avons à gérer?

 

QUAND

C’est ici qu’établir une Méthode de gestion du risque prend tout son sens. Puisque nous avons tendance à oublier les risques, il est important de toujours s’assurer de ramener de l’avant le potentiel de risque encouru et de comprendre les impacts possibles en appliquant une estimation du potentiel de risque.

Nous ferons référence à ce que nous appelons nos RÈGLES D’OR, il ne s’agit ici qu’un terme lié aux bonnes pratiques apprises et acquises par Emyode avec son expérience sur le terrain. Elles nous servent de guide chez Emyode et, bien entendu, ces règles peuvent être adaptées selon vos besoins et votre niveau de confort. Utilisez-les comme concept de base pour tester et appliquer votre méthode de gestion du risque.

Avant d’aborder le COMMENT, il est important de comprendre qu’appliquer un facteur de risque est différent que d’appliquer un pourcentage servant de contingence (ou buffer). C’est un sujet souvent controversé puisque la plupart des gens voit la gestion d’un « buffer » et la gestion du risque comme une seule et même chose. La gestion d’un « buffer » est plus un concept d’arrondissement qu’autre chose, alors que le projet sur lequel vous travaillez peut ne comporter aucun risque. (Plus de détails sur la gestion d’un « buffer » dans un prochain article sur l’ESTIMATION DU TEMPS).

Passons maintenant à COMMENT faire…

 

COMMENT

Voici d’abord une description des détails associés aux facteurs d’estimation du risque et comment vous devriez les appliquer à vos projets :

FACTEUR DE RISQUE : Pour chaque Scénario utilisateur ou User Story (ou chaque Tâche, selon ce que vous aurez choisi comme variable), il y a un élément de risque associé. Bien que la manière dont peut être défini le Risque soit sujet à discussion, voici un aperçu des différents niveaux.

Le but ici est d’utiliser votre jugement lorsque vous regardez cette liste et de comprendre quel type de risque doit être associé au bon niveau.

 

RÈGLES D’OR

Suivez ces bases pour l’Estimation du risque :

  • AUCUN – par défaut, ajoutez 10 %.
  • FAIBLE – ajoutez 15 %.
  • MOYEN – ajoutez 20 %.
  • ÉLEVÉ – ajoutez 25 %.
  • AJOUTEZ SEULEMENT le facteur de risque à l’estimé de l’EFFORT de BASE. Il ne faut pas inclure ici de temps supplémentaire, contingence (buffer) ou autre estimé additionnel ajouté ailleurs. Ensuite, il faut arrondir au 30 minutes près.

 

CONCLUSION

Lorsque vient le moment d’établir une Estimation de temps, ou que ce soit pour calculer l’effort en Temps et Matériel ou à Tarif fixe pour la consultation, le facteur RISQUE devrait toujours être pris en considération et être estimé pour tous vos projets. Alors maintenant que je vous ai amené à réfléchir au risque, je vous laisse vous amuser un peu!

 

Articles suggérés

Lire l'article
Méthode de gestion du cheminement organisationnel